Terres de Sang - Slayers Online

Un forum de projet du jeu Slayers Online.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les zizi top(Background de Zihark =/)

Aller en bas 
AuteurMessage
Zihark
Infirmier cochon
avatar

Nombre de messages : 65
Age : 29
Guilde : Armée*Royale
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Les zizi top(Background de Zihark =/)   Mar 3 Juil - 16:59

Description :

Chapitre 1 : Le commencement (Je préfère que commencer par la fin)

-« Zihark … Zihark ! Il faudrait se réveiller espèce de fainéant !»

Doucement mes paupières se relèvent pour laisser filtrer les premiers rayons de soleils. Ma première vision après m’être frotté les yeux, est celle d’une femme au visage souriant, avec un teint claire et des cheveux châtains longs, ma mère.-« Et bien alors, tu réussis à rester endormis même aujourd’hui ! Décidemment tu restera toujours le plus gros fainéant à ma conaissance mon enfant. »

-« Désolé maman »

Poussant mes bras loin devant moi afin d’étirer mes muscles engourdis par cette longue nuit de sommeil, je me lève assez précipitamment en passant ma main dans les cheveux et regarde par la fenêtre pendant que ma mère me fait les dernières recommandations avant de sortir de la chambre. Il y’a foule en ce ganis matin sur la place de ville, les marchands tentent de vendre leurs équipements plus ou moins rares , allant de l’épée de bois à la fameuse épée donblas , certains font leurs petits commerces sur les incrédules en vendant des ocarinas bons marchés. D’autres personnes discutent entres elles de tout et de rien alors que des enfants jouent à tirer les poils des pauvres shamaah.

‘Il sera difficile de quitter ce havre de paix et de vie’ pensais-je

Enfilant ma redingote par-dessus ma petite armure offerte par mon père, j’enfile mes braies et mes chaussures de marches, puis en tout dernier, ma hache suspendu à ma ceinture. Je regarde vite fait ma silhouette dans un miroir afin de perfectionner les petits défauts de ma carrure, puis assez fiers de moi je sors de ma chambre pour prendre mon petit déjeuner préparé amoureusement par ma mère.

-«Il faut que tu sois bien nourrie aujourd’hui, plus que les autres jours, il en va de ta survie mon enfant. Tiens voilà le sac que je t’ai préparé, il contient l’essentiel que t’a préparé ton père pour ton initiation. »

Au contacts de la lanière de cuir de ma besace sur l’épaule j’eut une pensée pour mon père parti au front il y’a de cela une semaine, il aurait été tellement fière de me voir, mais il en allait de la survie du village… Suivie par ma mère je sortis de la maison et sentis le contact humide et agréable de la rosée du matin. Je marchait d’un pas sur vers la sortie du village où se trouvait déjà les autres. Nous étions 5 à partir explorer les mondes cette saison, 5 amis d’enfance qui avaient été préparés depuis leurs plus tendres jeunes âges à ce jour. Je fis u rapide salut de la tête accompagnés d’un sourire à toute mes conaissances et me posta devant le maire du village avec les 5 autres.


« Mes chers enfants, je vous ais vu grandir, mûrir, devenir de puissants guerriers. Je vous ais vu souffrir et vous amusez ensemble, pleurer et rire ensembles, mais jamais vous désunir dans l’effort. C’est avec grande peine que je dois vous obliger à partir du village aujourd’hui mais tel est la tradition du village, tel en dépend sa survie. Vous vous êtes préparés depuis tout petit à ce jour où vous devrez affronter le monde extérieurs et partir en quête de sagesse, et bien voici ce jour arriver ! Que Danava vous gardent mes enfants et que les dieux puissent rapidement vous ramenez ! »

Sur ces mots, deux gardes en tenue officielle, ouvrirent les portes de la ville dans un grincement et craquement de bois alors que tout le monde présents applaudissez le discours du maire et surtouts les 5 jeunes aventuriers tels leurs ancêtres avant eux. Les mères pleuraient tout en gardant le sourire et faisaient de grands signes d’adieux à leurs fils. Prenant une grand bouffée d’oxygène en regardant mes compagnons. Tels un chorégraphie nous partions vers l’aventures dans un pas coordonnées et en formation traditionnelle du village , cette même formation qui attisaient la peur de nos ennemis et permis la survie de notre village.

C’est ainsi que débuta l’épopée de Zihark et ses 4 compagnons.



Chapitre 2 : La suite du commencement


Ce petit groupe formait une petite compagnie hétéroclites, alors que Zigouilleur était passé maître dans l’art de ravager les ennemis avec sa hache, Zigoto était quand à lui un expert dans le maniement de l’arc tandis que Zigzag était un maître de la discrétion et du combat silencieux et Zinzin était un fin escrimeur, capable de combattre de tout les côtés. Zihark quand a lui était le spécialiste des plantes, soigneur et alchimiste du groupe, il savait néanmoins se défendre grâce a sa petite hache maniable, mais n’égalait pas ses compagnons dans ce domaine. Les 5 compères était appelés dans le village le club des 5 ou les Zizi top et restaient inséparables.

Ils ripaillaient joyeusement autour d’un bon feu préparé par Zihark et dégustaient les nombreux lapins chassaient par Zigzag et Zigoto, avant de s’endormir d’un sommeil de plomb, toujours surveillés par la garde de l’un d’eux, épuisé par leurs journées de marches et de découvertes, il en fut ainsi tout les soirs pendant plus d’un mois. Les 5 compagnons connurent une joie de vivre intense, alors que Zigouilleur et Zinzin s’entraînait une bonne partie de la journée au combat, Zihark partaient en expédition, pour découvrir de nouvelles plantes, Zigoto et Zigzag chassaient des animaux de plus en plus difficile et se retrouvaient tous tout les soir pour se raconter leurs expériences autour d’un bon feu.

Ils parcouraient ainsi les terres du sud de Vesperae, croisant quelques marchands et voyageurs qui leurs racontaient les choses de ce monde. Un jour, leurs pas les menèrent à la grande ville de Trigorn. Les 5 compères furent éblouis par tant de richesses, il y’avaient des hommes et femmes partout, des battisses grandes comme des palais et des rues larges comme des plaines. Se baladant au grès des rues et des avenues ils découvrirent la puissance du royaume du roi Roland 4. Tous furent en admiration devant l’apparente puissance de ce roi, mais surtout devant la puissance de son armée. Des soldats défilaient dans les rues leurs armures luisantes au soleil, un insigne décorant leurs torses bombaient.

Ils s’arrêtèrent à l’auberge des fées pour se reposer et se reposer de cette journée harassantes. Pour une fois ils n’eurent pas besoin de monter la garde, l’auberge étant bien protégés. Les 5 comparses se perdirent dans leurs pensées alors leurs esprits demandaient le repos.



Zigouilleur : « Une armée aussi puissantes doit mener de nombreux combats dans lesquels je pourrait m’illustrer… »

Zigzag : « Le roi doit avoir un réseau d’espions perfectionnés, qui ne connaît pas de limites … »

Zigoto : « Cette armée doit avoir en ses rangs les meilleurs archers du Royaume et s’entraînaient toute la journée avec le meilleur matériel… »

Zinzin : « L’armée du roi doit avoir des salles d’entraînement dignes des plus grands, ainsi que de nombreux maîtres d’armes qui pourraient m’aider à exploiter au mieux mes talents… »

Zihark : « Un roi aussi puissant doit posséder une quantité de savoir impressionnants, je pourrais accéder à toutes les connaissances dont j’ai besoin… »


A leurs réveils les 5 compagnons déjeunèrent ensemble à l’auberge des fées et les yeux de chacun brillèrent quand ils lurent la petite affiche placardée par un soldat au mur.


Citation :
Amis Vesperaens,

L’armée de notre bon roi Roland IV a besoin de vous pour combattre le mal qui obscurci la vie de nos citoyens, rejoignez nos rangs pour connaître une vie palpitante
.

Les 5 amis se regardèrent en souriant et sans s’être consulté , d’une pensée communes ils s’exprimèrent.

-« Allons au palais du roi ! »

Et c’est ainsi que Zihark et ses 5 comparses se dirigèrent vers le palais du roi pour y être engagés…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les zizi top(Background de Zihark =/)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On a L'age de son zizi
» Un Background qui bouge !
» Background des Villages
» Background de Hulin
» Background

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres de Sang - Slayers Online :: Terres de Sang :: Récits-
Sauter vers: